Local SEO ou Recherche locale

Qu’est ce que le local SEO ?

le Local SEO concerne les techniques d’optimisation de son site web pour la recherche locale, depuis son desktop ou son mobile. Sont concernés tous les secteurs d’activité qui, en plus de leur site web (ou par son biais), proposent un produit ou un service local ou régional. Dans le E-tourisme l’optimisation de son site pour la recherche locale peut s’avérer plus ardue que dans d’autre secteur d’activité mais aussi un enjeu de taille sachant qu’il faudra composer entre deux typologies de recherches locales comme par exemple la recherche d’un Hôtel à Londres depuis Londres et la même recherche depuis Paris qui ne donne pas les mêmes résultats dans les SERP.

Facteurs de ranking & Techniques d’optimisation pour le SEO Local

La première étapes consiste à créer sa page – Google+ pour les entreprises ayant pinion sur rue. Un excellent moyen de se positionner en Local SEO pour peu que vous ayez bien :

  • renseigné vos données géographiques,
  • associé à la bonne catégorie votre page Google+
  • ajouté le maximum de contenu : descriptif travaillé avec vos bons mot clés, photos, videos, etc.
  • obtenu quelques Plus pour booster votre page

Ensuite de manière générale il faudra tenir compte de ces facteurs SEO :

  • Ancienneté du nom de domaine
  • Optimisation propre du Site, avec présence des noms de villes + données géographiques (geo data) sur les pages à positionner en Local SEO.
  • Microdata : Suivre les indications de codage de son site pour le LocalBusiness selon Schema.org. Et vérifier la bonne mise en place de ses microdata via l’inspecteur ici
  • Développer un netlinking propre
  • Avoir des Avis utilisateurs (Reviews) influe potentiellement sur le classement de son site en recherche locale.
  • Indexer son sites dans des Annuaires Locaux (types pages jaunes, 118218.fr etc.)
  • Bénéficier d’un maximum de citations sur les sites web à dimension locale, vous pouvez vous aider de l’excellent outils d’identification des sources que Google utilise : https://www.whitespark.ca/local-citation-finder/

Regarder qui se positionne devant vous et sur quelles expressions et analyser la stratégie SEO de ses concurrents

Etudes des facteurs de ranking en Local SEO

Voici une excellente étude diffusée sur http://www.davidmihm.com/local-search-ranking-factors.shtml sur l’ensemble des facteurs déterminants pour positionner au mieux son site pour la recherche locale et indirectement dans google map.

 

J’ai testé Google plus

google plus +

Je pense que les invitations commencent à filer bon train, j’ai fini par réussir à me connecter car ce n’est pas tout d’avoir une invitation, faut-il encore que Google ne vous invite pas, lui, à repasser plus tard 🙂

Premières impressions : Un Facebook Like

Franchement l’ergonomie est très proche de celle de Facebook, la logique et la prise en main sont identiques. Google plus est peut être même encore plus abouti que Facebook, l’interface parait moins “chargée” alors que les fonctionnalités y sont plus nombreuses et plus fines que sur Facebook.
Du Facebook à la Google ! J’aime.

Avantages de Google+ sur Facebook

– La notion de groupe (Circle) est mieux pensée et apporte un vrai +
– La migration Picasa,
– Fonctionnalités offertes sur un post de pouvoir empêcher son partage ou ses commentaires, bloquer l’éditeur d’un post mal apprécié sur votre mur…
– Gestion de la vie privée : les options sont très facilement accessibles et compréhensibles…!
– Pas (encore) de pub, mais déjà une régie (adsense/adwords) prête à ouvrir les vannes à des millions d’annonceurs.

Avantages de Facebook sur Google+

– Historique de la vie des Facebook users
– La quasi impossibilité pour un user d’être sur ces 2 réseaux en même temps car trop similaire (*)
– La notion de page pour les entreprises,
– Les événements et forum (absent sur Google +)
– J’en vois pas d’autres, ou alors si, la présence des applications qui permettent aux marques et tout type de sociétés de pénétrer le réseau… Un avantage pour les marques, peut être aussi un peu pour les users pour faire plaisir au marketeux.

(*) Quand on sait que 20 millions de personnes en France (plus de 80% des 15-64 ans et 50% des 15-64 ans) sont sur Facebook et que ces gens là y sont très actifs : ils y consacrent plus de 15% de leur temps passé à surfer sur la toile, désormais plus que sur l’email, il va être difficile de passer le double de son temps à cheval sur les 2 réseaux !

Ma conclusion

Vu la facilité avec laquelle on parvient (lorsque l’on est en @gmail.com) à intégrer ses contacts à son Google+ circle, je pense que rapidement Google va s’attirer de nombreux (beta) testeurs. Le plus dur sera de les convaincre de rester, moi je ne suis pas loin de cela… Combien seront ils peut être plus attaché à Facebook à cause de l’historique fort qui les y lient (mémoire de qq années, applications “utiles”…) ? L’avenir nous le dira, mais je dis quand même +2 pour Google 🙂

Video conference Google plus