Claude Lelouch traverse Paris Mercedes

La fabuleuse traversée de Paris par Claude Lelouch en Ferrari 275 GTB, ou en Mercedes, le doute persiste ? c’etait en 1978…

Claude Lelouch a placé une camera gyro-stabilisée sur le capot de sa … Mercedes apparememnt et non sa Ferrari 275 GTB comme la rumeur l’a souvent fait croire sur le Net…. En bref Claude Lelouch se tape la traversée de Paris à une vitesse hallucinante. (pointe à 180 Km/h).
Cette vidéo de Claude Lelouch à fait énormément parlée d’elle :
– Qui était au volant ?
– De quelle marque était la voiture ?
– Les rues étaient-elles bloquées ?
Sacré Lelouch qui parait-il fini tout de même au poste de police pour quelques explications…

Voici le [forum où Claude Lelouch se serait exprimé->http://claudelelouch.forumactif.com/Claude-Lelouch-c1/Claude-Lelouch-f1/C-ETAIT-UN-RENDEZ-VOUS-Topic-Officiel-t155-30.htm] à ce sujet…

et voici un extrait de l’interview donnée par Le réalisateur :

Dans quelles circonstances avez-vous entrepris “C’était un rendez-vous” ?

“Je venais d’achever le tournage de “Si c’était à refaire”. Quand un film se termine, on effectue les “rendus”. J’ai donc demandé à mon régisseur quel métrage de pellicule il nous restait. Après inventaire, nous avions pas mal de chutes, entre 3000 et 4000 mètres au total. Beaucoup de petits rouleaux de 30 ou 50 mètres, mais aussi un magasin de 300 mètres, qu’il était prévu de rendre. Moi, j’avais envie de faire un court métrage que nous aurions placé en première partie du film. Depuis longtemps je voulais raconter l’histoire d’un type en retard à un rendez vous qui commet plein d’infractions pour arriver à l’heure. Pour moi , être à l’heure est une obsession. Je suis capable de prendre des risques inouïs pour ne pas être en retard. J’ai suggéré à mon opérateur Jacques Lefrançois, l’idée d’un plan-séquence, la caméra accompagnant un type qui a rendez-vous à Montmartre avec une fille. Comme il est à la bourre, il traverse Paris à toute allure, en grillant les stops et les feux rouges.”

Laisser un commentaire